jeudi 22 janvier 2015

Malorie Blackman - La Couleur de la Peur



Auteur: Malorie Blackman

Date de parution: 9 octobre 2008

Éditeur: Editions Milan

Collection: Macadam

Nombre de Pages: 314

Prix: 10,50€

"Comment avais-je fait ça ? Comment avais-je pu arrêter d'être moi pour me glisser dans la vie de Steve ? Comment était-ce possible ? J'ai regardé mes mains. Elles tremblaient. C'était dingue ! Le rêve de Steve était si réel. Car ce ne pouvait être que ça : un rêve. Mais d'où venait-il ? J'avais mes propres cauchemars. Mais aucun ne ressemblait à ça. Aucun n'était si intense et aucun ne m'avait fait pénétrer dans la tête de quelqu'un d'autre.

Chacun de nous a son cauchemar. Une histoire de créatures monstrueuses, de poursuites infernales ou d'effroyables tortures, qui revient inlassablement, dans nos nuits les plus noires... Un seul cauchemar, toujours le même, qui n'appartient qu'à nous. Lors d'un accident de train, Kyle, lui, se découvre l'étrange pouvoir de vivre les cauchemars des autres. De l'intérieur. Comme s'il y était. En attendant les secours, tandis que, la mort rôde parmi les victimes inconscientes, Kyle plonge ainsi au cœur de l'horreur..."


Je ne connaissais pas ce livre, juste l'auteure pour sa saga Entre chiens et loups et son dernier livre Boys don't cry. Enfin, tout ça pour dire que j'ai beaucoup aimé cette lecture.

L'histoire se déroule aux travers de nouvelles oniriques, toutes reliées par un fil conducteur. J'ai trouvé l'idée très originale.
On suit le petit Kyle qui part avec toute sa classe faire une sortie scolaire. Bon jusqu'à là rien d’extraordinaire vous me direz, sauf que tout ne va pas se passer comme prévu...
En effet, ce livre nous expose les pires cauchemars des personnages. Et je peux vous dire que quand j'ai refermé ce bouquin j'en n'ai fais moi aussi des cauchemars!
Ainsi, Kyle arrive à entrer dans les rêves les plus angoissants de ses camarades et passagers du train. J'ai trouvé certains des rêves flippants. J'ai aimé le cauchemar de Steve qui m'a beaucoup surprise, mais également celui de Roberta.
J'ai apprécié le fait que les nouvelles soient très différentes, allant de la dystopie à la mythologie où encore des expériences scientifiques.

Le personnage de Kyle est très mûr pour son jeune âge (13 ou 14 ans). Il a subit un traumatisme et a grandi plus vite que les autres. Je me suis beaucoup attachée à lui car il est attendrissant, courageux mais également si innocent. De plus, il fait face aux événements avec un sang froid exemplaire. 

J'ai trouvé la fin du livre prévisible, mais qui fait quand même son effet. 

En clair, j'ai été agréablement surprise par ce roman. Il traite d'un sujet peu commun et nous glace   "gentiment" le sang.

2 commentaires:

  1. Il faudra que je lise ce livre, j'adore cette auteure :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre est un peu jeunesse, mais il en vaut le détour !

      Supprimer